L’Unité

A l’heure  où d’aucuns d’entre nous prennent une voie ou des directions différentes et souvent pour rejoindre des mouvements dont la racine est identique,  n’est il pas temps de repenser notre façon de nous conduire les uns aux autres.

De quoi vivons nous aujourd’hui, quels sont les liens qui nous relient, que faisons nous, qu’apportons nous comme témoignage d’amour et de fraternité à nos frères ?

Nous constatons hélas, comme l’a souvent souligné notre prédécesseur, que beaucoup d’entre nous, la majorité venant de nous quitter dans les mois précédents, ne pensent qu’à des titres, récompenses, distinctions, bref ce n’est que remplissage d’égo!
Mais que se passe t-il ? Est ce ainsi que nous pouvons nous glorifier d’être dans l’esprit de nos valeureux et non moins prestigieux frères, les Templiers.

N’est-il pas l’heure de sortir enfin de nos réactions douloureuses, de ce manque de respect mais oui, c’est comme cela que cela s’appelle également, envers tout d’abord nos frères et sœurs et au delà, de notre attitude aux autres, pour entrer enfin dans le cercle vertueux de l’Agir et être au service de ce que nous voulons vraiment!

N’est-il pas temps d’agrandir notre perception de référence habituelle afin d’obtenir plus de choix, de légèreté de pensée et d’action dans notre quotidien.

N’est-il pas temps de nous rejoindre vraiment dans un esprit collectif pour qu’ensemble nous réfléchissions sur des vrais sujets d’humanité et ainsi pouvoir, demain, être les ” gardiens du chemin ” et notamment:

- quelle est notre vision du monde, comment se construit-il ?

- comment profiter au mieux de notre place de scénariste, auteur, acteur, spectateur de notre vie, de notre engagement

- Quelle route doit on prendre pour sortir des marasmes qui nous secouent et revenir vers des solutions de paix

- Choisir nos valeurs, interprétations, émotions pour mener des actions justes

- Bref, plus de souplesse sur nous- même, aux autres et à la vie pour plus de liberté d’action et de bien être dans notre quotidien.

Et, s’il est courant que dans le monde on soit associés à Dieu, le sommes-nous dans le cadre de Le craindre ou plutôt de L’aimer?
Ne voyons nous plus, pour l’humanité dont nous sommes, que Dieu n’est séparé de rien, qu’Il nous aime inconditionnellement, qu’Il est notre meilleur ami, qu’Il nous soutient et nous fait prendre conscience de notre pouvoir.
Ce monde qui est de plus en plus pris par des conflits partisans comporte une autre face, des gens s’organisent pour travailler ensemble et créé un lendemain béni; Ensemble, allons au delà de la méfiance continuelle, de la haine, de la violence et des homicides et sachons créer, d’abord dans notre Prieuré, puis avec d’autres frères admis sous la même bannière , un groupe juste , joyeux et harmonieux.
Certes, nous revendiquons de conduire chacun d’entre nous en tant qu’enfants de Dieu à une communion avec notre esprit qui contient la vérité et notre savoir intérieur.

Dieu nous aime de façon inconditionnelle, ne juge pas, ne condamne pas et ne punit pas

Ne Le rejetons pas, n’abandonnons pas nos croyances, envers Lui et envers nous.

Elargissons nos théologies, mettons les au jour d’aujourd’hui, invitons d’autres personnes à envisager de faire la même chose  et ensemble, dans le respect de nos enseignements sacrés, nous croyons que nous réussirons à en dégager de la paix, de l’harmonie et du bonheur.

Et rappelons nous que:

- Le message” nous ne faisons qu’un ”est interconnecté et interdépendant avec Dieu/la vie/les uns avec les autres

- Que ce monde est vraiment trop laid maintenant, et que des gens (dont nous sommes)  peuvent tenter de le transformer grâce à la puissance spirituelle de leur citoyenneté.

- Que la transformation sociale commence par une transformation personnelle, que l’humanité est fondamentalement bonne et détient un potentiel illimité, que nous en reconnaissons l’importance et mettrons nos efforts au quotidien pour nous permettre de nous connecter de nouveau à notre essence divine

- Que nos aspirations à soutenir les principes spirituels, l’éthique globale, les valeurs universelles comme le respect, la justice, la paix, la dignité, la liberté, mais aussi la responsabilité seront dorénavant notre quotidien.

- Que les êtres humains ont besoin des uns et des autres pour survivre sur cette planète, que nous faisons partie d’un tout et que nous nous épanouissons ensemble.

- Nous devons apporter notre contribution pour aider à établir une culture dans laquelle, nous, Chevaliers du temple, devons pouvoir être en mesure de répondre à nos préoccupations qu’elles soient au niveau de notre quotidien ou de tout autre dimension dans laquelle, l’humain est en jeu  et que cela soit d’une manière holistique, positive et transformatrice. Vivre en paix, ensemble, les uns avec les autres.

Nous avons compris que le temps du changement, c’est maintenant , aussi nous est il  indispensable de constituer des groupes de réflexion autour des sujets précités afin de nous permettre de mettre un pied devant l’autre sur le chemin de l’unité et d’en partager son existence dans l’amour.